jeudi, mars 27, 2008

Fin du suspense

Nous n'avons jamais donné un accord pour un tel projet, assurait hier la Société d'exploitation de la tour Eiffel. [...] Ce n'est pas une plaisanterie, c'est de la désinformation. Nous ne pouvons pas laisser colporter n'importe quoi, insistait hier Jean-Bernard Bros, président de la Société d'exploitation de la tour, qui n'exclut pas de porter plainte.
Source : Le Parisien

8 commentaires:

Fleur a dit…

Ouf ! (et on espère que, cette fois, c'est vrai; vous garderez ainsi la Grande Dame sur votre blog...)

cm a dit…

Oui, quel soulagement !
N’empêche que cette histoire donne à réfléchir (question journalisme)...

Paul a dit…

Yes, interesting (jounalisme). I have posted something about your reportage on "Fulvias"

chris a dit…

ça aurait été le symbole de la rencontre franco- britannique:
le chapeau de la reine coiffant la dame de France.

cm a dit…

Bien vu Chris !

Fleur a dit…

Ah ah, je n'y avais pas pensé: très drôle (et bien vu en effet)!

Jarod Bendson a dit…

Ne vous réjouissez pas trop vite.
J'ai récemment lu que la société Aubade, en vue d'une prochaine grandiose campagne publicitaire, envisageait d'enfiler un tanga géant sur l'Arc de Triomphe.

Information à prendre au conditionnel, toutefois, dans la mesure où ledit tanga doit être confectionné dans des ateliers chinois...

Fleur a dit…

Et dans la mesure où nous sommes (mais oui déjà) le 1er avril... tout peut arriver!