jeudi, janvier 31, 2008

Sel

A cause de la comparution du chercheur Pierre Meneton pour diffamation, voilà qu’on reparle de la dangerosité du sel :
"La communauté scientifique admet généralement que 4g de sel sont suffisants pour combler les besoins quotidiens d'un adulte. En 1999, les Français en consommait 8,1g par jour ; aujourd’hui ils en sont à 7,7g, une baisse 'non significative' selon Pierre Meneton. Hypertension artérielle, accidents cardiovasculaires, complication rénales, maladie du foie, du rein ou du coeur, chaque année la surconsommation de sel fait 75 000 victimes, dont 25 000 morts."
Source : Le Post

Dont acte. A cause des 6000 morts par "tabagisme passif", la cigarette est interdite depuis le 1er janvier dans les lieux de convivialité. A quand donc une loi interdisant la consommation de sel dans les lieux publics ? Pourquoi ne pas fermer carrément les restaurants ? De toute façon, demain on va nous dire que le fait d’avoir un réseau social nuit à la santé.

Je propose qu’on reste tous chez nous, assis devant TF1 tout en mangeant des fruits et légumes remplis de pesticides.

MAJ : en regardant le JT de France 2 tout à l’heure sur Internet, en mangeant mes nouilles chinoises sautées aux légumes façon cm (soja pour les légumes, beurre demi-sel pour les nouilles), j’ai pu visionner le reportage sur le sel. A la télé, on nous dit que l’homme a besoin de 2 grammes de sel par jour. Dans Libé, on parle de 4 grammes, et sur le site LCI de 5 grammes... A vous de choisir ! Bon appetit!

38 commentaires:

Fleur a dit…

Tiens c'est drôle, voilà pourquoi tout le monde attribue en ce moment tous les maux ou particularités au sel ! je comprends mieux, si le sujet revient sur le tapis actuellement, pourquoi une amie (adorable, pourtant, qu'elle me pardonne ma révolte débloguée) m'a dit que je consommais trop de sel et devais du coup conserver l'eau sur moi... Tout ça parce qu'elle ne me voit jamais aller aux toilettes quand on part toute une journée faire une brocante, un festival, ni chez elle : la faute au sel ! Ce jour-là elle m'a conseillé de faire une cure sans sel(de quoi j'me mêle, en plus je n'ajoute jamais de sel dans mes aliments !), car ce n'est pas normal, disait-elle, de ne pas courir après les coins pipi (désolée, suis prosaïquement terre à terre parfois) quand on est de sortie toute une journée : ah bon ?
Donc voilà, je suis presque sommée par une amie à faire un régime sans sel parce que je n'ai pas le même rythme biologique qu'elle ? Mais où va ce monde ???
Diafoirus aurait donc gagné ?!
Je me porte fort bien...
Le sel vous dis-je !
Mais...
Le sel, supprimer le sel !
knock, au secours !

(ça donne envie de relire un extrait du Malade imaginaire :
"TOINETTE.- Cet homme-là n'est point écrit sur mes tablettes entre les grands médecins. De quoi, dit-il, que vous êtes malade?

ARGAN.- Il dit que c'est du foie, et d'autres disent que c'est de la rate.

TOINETTE.- Ce sont tous des ignorants, c'est du poumon que vous êtes malade.

ARGAN.- Du poumon?

TOINETTE.- Oui. Que sentez-vous?

ARGAN.- Je sens de temps en temps des douleurs de tête.

TOINETTE.- Justement, le poumon.

ARGAN.- Il me semble parfois que j'ai un voile devant les yeux.

TOINETTE.- Le poumon.

ARGAN.- J'ai quelquefois des maux de cœur.

TOINETTE.- Le poumon.

ARGAN.- Je sens parfois des lassitudes par tous les membres.

TOINETTE.- Le poumon.

ARGAN.- Et quelquefois il me prend des douleurs dans le ventre, comme si c'était des coliques.

TOINETTE.- Le poumon. Vous avez appétit à ce que vous mangez?

ARGAN.- Oui, Monsieur.

TOINETTE.- Le poumon. Vous aimez à boire un peu de vin?

ARGAN.- Oui, Monsieur.

TOINETTE.- Le poumon. Il vous prend un petit sommeil après le repas, et vous êtes bien aise de dormir?

ARGAN.- Oui, Monsieur.

TOINETTE.- Le poumon, le poumon, vous dis-je. Que vous ordonne votre médecin pour votre nourriture?

ARGAN.- Il m'ordonne du potage.

TOINETTE.- Ignorant.

ARGAN.- De la volaille.

TOINETTE.- Ignorant.

ARGAN.- Du veau.

TOINETTE.- Ignorant.

ARGAN.- Des bouillons.

TOINETTE.- Ignorant.

ARGAN.- Des œufs frais.

TOINETTE.- Ignorant.

ARGAN.- Et le soir de petits pruneaux pour lâcher le ventre.

TOINETTE.- Ignorant.

ARGAN.- Et surtout de boire mon vin fort trempé.

TOINETTE.- Ignorantus, ignoranta, ignorantum. Il faut boire votre vin pur; et pour épaissir votre sang qui est trop subtil, il faut manger de bon gros bœuf, de bon gros porc, de bon fromage de Hollande, du gruau et du riz, et des marrons et des oublies, pour coller et conglutiner. Votre médecin est une bête. Je veux vous en envoyer un de ma main, et je viendrai vous voir de temps en temps, tandis que je serai en cette ville.

ARGAN.- Vous m'obligez beaucoup.

TOINETTE.- Que diantre faites-vous de ce bras-là?

ARGAN.- Comment?

TOINETTE.- Voilà un bras que je me ferais couper tout à l'heure, si j'étais que de vous.

ARGAN.- Et pourquoi?

TOINETTE.- Ne voyez-vous pas qu'il tire à soi toute la nourriture, et qu'il empêche ce côté-là de profiter?

ARGAN.- Oui, mais j'ai besoin de mon bras.

TOINETTE.- Vous avez là aussi un œil droit que je me ferais crever, si j'étais en votre place.

ARGAN.- Crever un œil?

TOINETTE.- Ne voyez-vous pas qu'il incommode l'autre, et lui dérobe sa nourriture? Croyez-moi, faites-vous-le crever au plus tôt, vous en verrez plus clair de l'œil gauche.

ARGAN.- Cela n'est pas pressé.

TOINETTE.- Adieu. Je suis fâché de vous quitter si tôt, mais il faut que je me trouve à une grande consultation qui se doit faire, pour un homme qui mourut hier.

ARGAN.- Pour un homme qui mourut hier?

TOINETTE.- Oui, pour aviser, et voir ce qu'il aurait fallu lui faire pour le guérir. Jusqu'au revoir.

ARGAN.- Vous savez que les malades ne reconduisent point.

BÉRALDE.- Voilà un médecin vraiment, qui paraît fort habile.

ARGAN.- Oui, mais il va un peu bien vite.

BÉRALDE.- Tous les grands médecins sont comme cela.

ARGAN.- Me couper un bras, et me crever un œil, afin que l'autre
se porte mieux? J'aime bien mieux qu'il ne se porte pas si bien.
La belle opération, de me rendre borgne et manchot!")

Je viens de piquer une crise de fou rire : le SEL de la vie ! Finalement on ne rit pas suffisamment en ce moment,
c'est bien qu'on manque de sel !

Paul a dit…

"Je propose qu’on reste tous chez nous, assis devant TF1 tout en mangeant des fruits et légumes remplis de pesticides."

Et n'oubliez pas du fromage d'usine au lait pasteurisé (en modération naturellement).

Je n'ai pas une television, peut-être Cherie-FM sur la radio serai suffit?

stinker a dit…

arf! Personne n'a la télé ici. C'est un blog intello!

Jarod Bendson a dit…

Hum... Dites-moi, la prise de sel suivie de l'absorption d'un verre de Tequila est-elle tout aussi dangereuse ?
Parce que si les traditions doivent se perdre, où va-t-on...

Fleur a dit…

Encore mieux, Paul, fixez-vous peut-être entre les différentes radios, oreilles figées sur la neige ou le brouillard (bbzzzz) entre NRJ, Europe1 et RTL, ça sera parfait ! Avec un air absent et bovin, si possible !

cm a dit…

Les grands esprits se rencontrent : j’ai failli parler du sel, de la Tequila et du citron sur un autre blog...

Fleur a dit…

Ne nous supprimez pas nos bonnes vieilles habitudes ! pas toutes en même temps ! c'est un tir groupé ou quoi ? Cigarette, sel, sucre, café, et la farine c'est pour quand ?

Fleur a dit…

Si on est sans télé,
on des intellos ?
Mon blog ! Stinker, vous vous mettez complètement le doigt dans le blog, je persiste et signe : si ne pas être capable de regarder TF1 c'est être intello, lire Pif Gadget c'est être un futur Einstein ?
Que regarder de toute façon à la télé ? J'ai vu des grilles de programmes, si on enlève les documentaires de F3 et d'Arte (mais je suis saturée de documentaires historiques), les films (ok les films, parfois, je vois qu'on a manqué cette semaine La Mariée était en noir, par exemple, mais les Jeanne Moreau et les Truffaut, je les ai vus des dizaines de fois (télé chez les parents, cinéma, club ciné, etc.) Que manque-t-on ?
Même si on aime les débats, j'avais vu par exemple que les émissions sont reprises sur le Net, comme celle de Taddeï, par exemple (là, d'accord, au moins s'il a des gens intéressants, il les laisse parler et on a un vrai débat, mais ailleurs ?) Ou Philippe Lefay (mais là on choisit la culture ou le sommeil ?)

En tout cas j'aime bien ça :

http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/article.php?id_article=415&id_rubrique=191

ou ça :
http://www.dailymotion.com/video/x1x2o7_censure-et-societece-soir-ou-jamais_politics

En fait c'est plutôt du temps qu'on essaie d'avoir quand on ne veut pas la télé : on a déjà de moins en moins le temps de lire, mais où donnerait-on de la tête avec toutes ces heures devant l'écran ? Bon d'accord, y a d'autres écrans mangeurs de temps, suivez mon regard (petit ordinateur au Net chronophage)... Ecrans en masse pour écran total sur la vie ? Je ne sais pas toujours résister à cet écran là, alors, la télé, ce serait le diable, peut-être ?

stinker a dit…

@ Fleur :
Un bon guerrier n'a pas d'habitude (Castaneda)
Pardon de me répéter (cm connaît déjà ma devise)

Jarod Bendson a dit…

Il est évident, CM, que les grands esprits se rencontrent. Vous en doutiez encore ? Prost.

Fleur, J'étais abonné à Pif Gadget. C'est ce qui m'a permis au fil des années d'apprendre à réparer mes véhicules avec 3 bouts de plastique et mes chats avec du sparadrap.

stinker a dit…

Rien de changé depuis qu'un soir, j'ai pissé
sur ma télé, tellement, c'était chouette
et bien sûr, toute, l'électricité m'est passée dans la quéquette


(François Béranger)

Pour le reste, c'était de l'ironie. Einstein aurait certainement lu Pif Gadget. La télé, oui, c'est peut-être le Diable, en effet ... Mais le sujet est certainement assez complexe. D'ailleurs, le Diable est complexe ...
Bon je m'sauve ..

Lire Pif Gadget le samedi matin, en mangeant une tartelette aux cerise de Continent ... c'était le bonheur.

Paul a dit…

"Pif gadget"?

Un type de "Robot-Chef" peut-être?

(Celui-ci le seule gadget francais que je rappel - ah oui! Le Moulinex! - et Renault naturellement. Arrete! Ceci c'est la merde - desolé madames et messieurs)

cm a dit…

Afin de parfaire l’éducation de Paul : Pif Gadget.
On ne plaisante pas avec le communisme !

Paul a dit…

Merci encore: mainteneant en France l'education commnce pour moi (enfin).

Ah.. plus loin de Robot Chef alors...

Pif le chien (c'est difficile d'imaginer un chat communist - pas de chance!)

SVP dites-moi comment à faire un lien dans "comments" (Le deuxieme sujet pour ce soir)

cm a dit…

Impossible de faire un exemple concret, sans qu'il soit converti en lien !

Paul a dit…

Ha ha! Catch 22 ne c'est pas?

cm a dit…

Sans qu’il NE soit converti en lien – c'est plus joli !

Paul a dit…

J'ai une idée que le HTML de merde à quelque chose à faire avec ces liens

cm a dit…

I sent you an email with the instructions!

Paul a dit…

Oui, j'ai dejà trouve ça merci (j'ai fait un répons)

Mon dictionaire est presque d'un bordel maintenant.

stinker a dit…

@ Paul
To write a link you have to use these HTML tags: <a href="URL">title</a>
Example:
<a href="http://www.unixversal.com">unixversal</a> produces the following link : unixversal

@ cm
You needed to escape the < and > characters with their HTML codes : &lt; ( = less than ) and &gt; ( = greater than ).

voilà voilou !

Fleur a dit…

Ce serait aussi drôle, tous ces commentaires, par Skype ?
Je ne sais pas ! En tout cas, merci pour toutes vos infos, je ne regrette pas d'avoir glissé un pied (n'ayant rien à vendre)sur le rebord de la fenêtre de la maison Blogs, ça fait du bien (de rire aussi)!

Paul a dit…

Thank you Stinker. Experiment: see my Blog

chris a dit…

Enfin, n'oubliez pas de consommer du sel, 4 ou 8 g.? Quelle importance!
Une perte du sodium et du potassium dans l'organisme peut entraîner une hyponatrémie dont les troubles se traduisent par une confusion mentale spectaculaire mais ça grille quelques neurones. Le traitement: donner du sel et du potassium et mettre la personne en restriction hydrique, histoire qu'elle n'évacue pas trop vite les apports. La langue tombe presque jusqu'à la poitrine et vu la confusion, certains boivent leur urine parce qu'on les fait crever de soif.
Consommez du sel sinon, fini l'eau, la bière et tous ces liquides qui nous rendent joyeux.
Je me pose la question des grèves de la faim; peut- être prennent- ils de petits sachets de sel.
Je pense aux caravanes de sel , encore chez les touaregs; le sel est plus précieux que l'or. Il est vital.

Jarod Bendson a dit…

Il est vrai qu'on imagine mal une gabelle imposée sur les racines de pissenlit.
Ca doit forcément prouver quelque chose...

stinker a dit…

Gandhi aussi est allé le chercher à pied au nez et à la barbe des Anglais (La marche du sel) ... Et Jésus - Tiens y avait longtemps qu'il avait pas fait parler de lui ! - : vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde, qu'il nous a dit. Bon, comme le sujet a dérivé sur la télévision, pour la lumière du monde, y a comme qui dirait une nouille dans la salière.

Si vous allez en Inde ou à Ceylan (oui, je sais Sri Lanka, mais je suis de la vieille école), ou dans des coins où le choléra sévit encore de temps en temps, n'oubliez pas les chips et le coca. Ça vous sauvera la vie, alors que devant la télé...

stinker a dit…

@ Paul
Yep ! You got it.

Paul a dit…

A la télé, on nous dit que l’homme a besoin de 2 grammes de sel par jour. Dans Libé, on parle de 4 grammes, et sur le site LCI de 5 grammes... A vous de choisir ! Bon appetit!

Et donnèront-ils leur recommandation pour le nombre de clopes?!

Fleur a dit…

0 ou zéro, Paul ! ZERO clope, le gouvernement vous a dit, il a fait les gros yeux, c'est interdit dehors, et il vous fera d'autres gros yeux pour vous hypnotiser et vous empêcher même sans loi de fumer chez vous !
"Vous ne l'entendez pas ?
Paul, vous n'écoutez que ma voix
Vous obéissez, faites-moi confiance !
Au premier claquement de doigts,
Vous n'aurez plus jamais envie de fumer
Clac !"

ça a marché ?
Zero, Paul, zero !!!!
A light ?
(for a candle, of course)

Fleur a dit…

Jarod : une gabelle sur les racines de pissenlit, mais si, ça existe, ça s'appelle une "Assurance sur la mort"

Et si ça ne suffit pas il y aura bientôt la taxe sur les pisse-au-lit!
Au rythme où s'en vont nos libertés... plus de liberté d'aller aux... SELLES ! Et hop, je reviens
au sujet d'origine de cm,
par l'homonymie... hinhinhin (rire très fin et intelligent, bien entendu)

Fleur a dit…

Concernant la consommation de sel,
je compte changer de nom pour entrer dans la résistance : vous croyez
que "Fleur de sel", ça irait,
comme pseudo ?
(si quelqu'un rajoute 3 lettres et tuerait sa mère pour faire un mauvais jeu de mots, je le raye de mes blogs!)

Fleur a dit…

De mes blogs préférés, je voulais dire...
Je dois arrêter de soliloquer... ça ne me réussit pas !
Bon apéro d'week-end à tous, à plus tard.

Paul a dit…

Fleur je propose un compromis: 0 - 30 clopes: Bon?

J'aime les jeux de mots. Une fois j'achete du sel de mer au prix moins chèr.

C'etait terrible, alors je dit "Sel de merde'

ha-ha

Fleur a dit…

Héhé oui, Paul, il vaut mieux acheter du sel un peu plus cher, c'est comme au restaurant, en principe, meilleur c'est, plus l'addition est... salée !

Fleur a dit…

Teuff teuff teufff : je pensais vous dire que vous aviez droit à 3 cigarettes, je vois que vous faites des jeux de chiffres aussi, le 3 a été placé devant le 0 ? Est-ce bien raisonnable, Mister Paul du Var ?

Fleur a dit…

Je voulais essayer de corriger mon étourderie concernant les balises pour les sites.
J'essaie :
cesoiroujamais

ça marche depuis mon Word, donc j'espère qu'ici aussi ?

beinexcontrelasociétéformatéesurcesoiroujamais

On verra bien si ça marche...

stinker a dit…

Ben oui ... mais ... Quand je vais sur un site comme ça (ce soir ou jamais) et que je lis : "Vous devez installer une version récente de Windows Média Player" ... qu'est-ce que je fais, moi l'électron libre ? Je me dis que c'est encore un de ces sites de beauf fait pour les beaufs, le grand capital qui parle au prolétariat, et l'oncle Bill qui raffle la mise. Gloup! Défenestrons! Défenestrons ces pompeux cornichons!

Fleur a dit…

ça marche, ok pour vos conseils, madame cm, monsieur stinker.