mardi, octobre 23, 2007

"modifications d'ordre sémantique" *

* Termes employés par le Nouvel Obs dans l’article Le New York Times en guerre contre les tests ADN

Dans mon article du 7 septembre, j’ai déjà parlé de la facilité avec laquelle les hommes politiques de ce gouvernement remplacent un terme par un autre.

Cela est devenu leur sport favori, semble-t-il.

Guy Môquet

Je n’ai pas envie de rentrer dans la polémique qui a agité un grand nombre d’esprits aujourd’hui, on nous en a assez parlé sur les ondes. J’attire votre attention sur un tout "petit" point que semble être tombé dans l’oubli.

Intitulé de la cérémonie gouvernementale : "commémoration du souvenir de Guy Môquet et de ses vingt-six compagnons fusillés".
Source : Libération du 11/09/07

"Je veux dire que cette lettre de Guy Môquet, elle devrait être lue à tous les lycéens de France, non comme la lettre d’un jeune communiste, mais comme celle d’un jeune Français faisant à la France et à la liberté l’offrande de sa vie", dit Sarkozy dans Libération.

C’est tout de même un peu curieux, puisque Guy Môquet est mort parce que communiste.

Ainsi, "camarade" s’est soudainement métamorphosé en "compagnon". A mon humble avis, cela revient à réécrire l’Histoire.

Dans sa lettre à Odette Leclan, Guy écrit : "Je vais mourir avec mes vingt-six camarades […]". Il meurt en s'écriant "vive la France libre , vive le communisme".


ADN

Un article paru dans le Nouvel Obs a également fait polémique aujourd’hui parmi ses lecteurs. Celui-ci parle de l’éditorial du New York Times du 21/10/07, une critique virulente de l’utilisation des tests ADN dans le cadre le l’immigration.

"S'il [le NYT] souligne que l'opposition à l'amendement sur les tests ADN a réuni des politiques de 'centre-gauche', comme 'des membres de la majorité de centre-droit encore pourvus de principe', le New York Times est choqué que les politiques français se soient contentés de 'modifications d'ordre sémantique', qu'il juge largement insuffisantes."
("As a result, the legislation has been hedged with some cautionary language, but not enough".

Et au NYT de conclure : "Cogner sur les immigrants est très efficace pour récolter des voix. Malheureusement, cela mène à des mauvaises lois, à une mauvaise politique […] Nicolas Sarkozy veut être considéré comme un homme d'Etat. Il devrait agir en tant que tel".
("Immigrant bashing is an effective vote-getter. Unfortunately, it leads to bad laws, bad policies […] Mr. Sarkozy wants to be seen as a statesman. He should act like one.").

Jolie conclusion !

Un peu de musique...


1 commentaire:

chris a dit…

La loi des monstres se retourne contre leur pays: ça hurle au Tchad et à mon avis, il faudra aussi des tests A.D.N. pour y rentrer...Mais qui le désirerait?
Les hommes nés dans les années 50 y ont laissé pas mal de leur jeunesse pendant le service militaire.
Creuser des puits, suer pour rien, pour de la haine.
Je ne crois plus rien, ni le vrai ni le faux.