mardi, juin 05, 2007

Censure (part 2)

D’abord Lagardère, maintenant Bolloré.
Après la censure d’un article dans le Journal du Dimanche (cf. mon article du 14 mai), un article supposé être publié dans Matin Plus a été "trappé".

Libération et Rue89 nous apprennent ce week-end que le papier du journaliste Alexandre Lévy a été censuré, car il était trop gênant pour la police française.

Cet article reprenait une information déjà rendue publique dans le Courrier International du 25 mai :

Le groupe de musiciens Roms hongrois "Romengo" (le fait d’être Hongrois et tzigane a-t-il joué un rôle dans l’affaire ?) a eu quelques difficultés à rentrer en Hongrie après un concert donné à Sablé-sur-Sarthe. Il semblerait que l'un des étuis de guitare posait problème.

Ils ont été retenus par six policiers de l'aéroport durant des heures :

"Après les avoir tourmentés durant deux heures, on ne sait pourquoi, comme par un coup de baguette magique, les policiers disparurent. Auraient-ils décidé que l'étui de guitare n'était plus explosif ? Aucune excuse ne précéda leur départ."
Source : Courrier International

Mais voilà que le commandant de bord interdit aux membres du groupe (vainqueurs de la Star Ac' hongroise) de prendre son vol. Ils passeront la nuit à l’aéroport avant de pouvoir enfin s’envoler le lendemain vers leur pays.

Les motifs évoqués par l’équipe de Bolloré (propriétaire du quotidien) concernant la suppression de cet article :

"On ne peut pas parler de la sorte de la police française."
Source : Libération

Raison quelque peu surprenante : le même week-end, un rapport accablant sur la police en Seine-Saint-Denis, réalisé par l’INHES (qui dépend du ministère de l’Intérieur) et supposé rester confidentiel, a fait des remous dans les media.

"Les auteurs évoquent une 'déferlante de violence' avec un 'nombre croissant de mineurs' mis en cause dans la délinquance, une 'dégradation', voire 'parfois une césure' entre la police et la population. La police se concentre trop sur la lutte contre les stupéfiants ou les clandestins, affirme encore l'étude, dénonçant une 'hausse artificielle' de ses taux d'élucidation, qui lui donnent 'une image agressive'."
Source : Le Monde

Alexandre Lévy a écrit un article sur son blog. Pour le lire, cliquez ici.

2 commentaires:

chris a dit…

La censure, la police, les sujets ont été discutés sur France3, dans l'excellente émission de Frédéric Taddeï, hier soir. Il en sort que les électeurs de Notre Vénérable Elu considèrent que tout cela est normal. " L'état de grâce". Et que l'opposition s'en inquiète sans pouvoir agir!
Je suis persuadée que nous devrions rester impassibles devant les frasques du président pour ne suivre attentivement que sa politique.
Le G8 débute sous les menaces de Poutine et de Bush. J'attends de connaître la prise de position de Nicolas car la situation est grave. Que Bush soit en mesure de déployer son bouclier en Europe m'indigne.De même que les menaces de Poutine.
Pauvre Europe à laquelle on veut nous forcer à croire.

cm a dit…

"Il en sort que les électeurs de Notre Vénérable Elu considèrent que tout cela est normal."

Eh oui ! J'ai pu lire quelques commentaires qui vont dans le même sens dans les journaux online...

Cela promet pour dimanche !