dimanche, février 17, 2008

Tim Burton's Vincent

Assez parlé politique ces derniers jours !

Pour bien commencer la semaine rien de tel qu’un excellent film d’animation (en anglais).



"Vincent Malloy est un petit garçon de 7 ans, qui n'a qu'un seul rêve : être Vincent Price, acteur à la voix ténébreuse coutumier des films d'épouvante. C'est ainsi que sous son apparence d'enfant bien élevé, c'est un grand amateur de la littérature d'Edgar Allan Poe et rêve de transformer son chien en zombi, faire de sa tante une poupée de cire et délivrer son épouse, enterrée vivante."
Source : Wikipédia

Les paroles du poème, bien qu’en anglais, peuvent se révéler utiles pour certains.

7 commentaires:

Justin a dit…

This is the best use of VP's voice I've heard.
I like Vincent very much.
x

cm a dit…

You are right Justin: I think Vincent is a nice little boy.

Jarod Bendson a dit…

"Assez parlé politique". Je reste cependant persuadé que cette transition n'est pas si anodine, et qu'il s'agit bien là de l'illustration de votre précédent article, n'est-ce pas...

Fleur a dit…

J'adore : vous trouvez toujours des vidéos superbes, vous écumez la Toile et en prenez la crème? Eu un cauchemar quand même en visionnant la vidéo : le masque de la mort rouge rôdait sur Paris, on semblait tous condamnés mais je réussissais à m'enfuir pour me réfugier dans une pièce virtuelle d'où un pendule sortait du plafond pour me scier les jambes, pendant qu'un chat noir sortait du placard de cm en miaulant à pierre fendre et que je me transformais en spectre de pushing-ball, balancé à droite à gauche, dans un grincement horrible, en me demandant pourquoi certains ont des morts poétiques et pas d'autres... Et tout à coup, des ombres sortis d'un blog-buster donnaient un coup de poing dans mon pushing-ball/tête et m'envoyaient valser dans un trou de mur vite refermé par des briques, moi, spectre, je m'évanouis alors... Au réveil, embrassant un squelette au parfum d'os séchés, mes cris se cassèrent contre les parois impénétrables :
"I was walled up within the tomb!!!"

cm a dit…

@ Jarod

A une différence près : le petit Vincent m’est bien sympathique...

Justin a dit…

I seem to have started on the right foot. Not alone in my affection for this little masterpiece, eh?
x

Fleur a dit…

oh, vestanden...