dimanche, novembre 11, 2007

Hard Rock (part 1)

Tout le monde connaît le phénomène Tokio Hotel. Au cas où vous auriez réussi à passer à côté, voici quelques précisions :

il s’agit d’un groupe de Hard Rock allemand, composé de quelques jeunes (17-18 ans) qui font craquer tous (toutes !) les teen-agers. Il semblerait qu’ils choisissent massivement l’allemand en première langue depuis cette année. Pourquoi pas.

Mais d’un point de vue musical, que peut-on dire ? Certes, ils font beaucoup de bruit. Faut-il pour autant conclure qu’il s’agit d’un groupe de Hard Rock ?

Prenons un autre exemple : Adagio. Si vous n’avez pas écouté l’émission de Serge Levaillant (il y a plus d’un an, je crois), vous êtes peut-être passé à côté de ce groupe. Donc voici quelques précisions :

il s’agit d’un groupe de Hard Rock français (plus ou moins), composé de quelques jeunes plus âgés (la vingtaine ?) que les membres de Tokio Hotel et peut-être moins photogéniques. Mais, eux au moins, savent jouer du Hard Rock - trop élaboré pour le grand public (?).

Je vous laisse juger !



2 commentaires:

Paul a dit…

Desolé - en anglais

What a contrast: droning pretty boys vs superb musicianship; I especially like Adagio's piano-player.

Sadly, the music business is the music business is the music business.

Amara a dit…

Great work.