vendredi, janvier 02, 2009

Bonne année


10 commentaires:

jordaenne a dit…

bonne année CM!
alors le minuit bleu brillant de Paris,j'aime ca.

belle chansons en 2009
jordaenne

jordaenne a dit…

bonne année encore
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

William Skyvington a dit…

Bonne année, ma chère Corina. Continues de nous trouver de petites merveilles de bon sens, de réflexion et d'entertainment.

Anonyme a dit…

Heureuse année, Corina, et avanti! pour quelques bijoux de plus sur votre blog?
Fleur :)

chris a dit…

Je ne sais si vous êtes comme moi mais je n'ose pas dire "bonne année"!
Après les angoisses transmises par les médias, la cacophonie orchestrée par le gouvernement de la france, je suis presque contente qu'on ne me dise rien.
Comme je suis douée pour certains actes -chapitre hystérie je crois-, j'ai fait choir mon poste de TV sans penser que j'allais le faire. Maintenant, il fait gling- gling et va prendre le chemin de la déchetterie!
Sans infos qui me perturbent, je suis plus zen et me permets de vous souhaiter une bonne année. Défi à relever.

Paul a dit…

Et - trop tard - desolé - bonne année

Anonyme a dit…

mais non, Paul, ne soyez pas désolé; vous avez gagné 5 jours sur cette année sordide; vous êtes chanceux!

Fleur a dit…

Chris, j'ai mis mes oeillères pour continuer tel un cheval de trait à officier sans être perturbée, mais gare aux infos en effet, on ne sait jamais, si cela nous poussait à faire la révolution?
bonne année révolutionnaire, alors, héhé, ça ça me botte!
Mon frangin a envoyé à ceux qui lui avaient envoyé une bonne année un dessin (j'ai oublié de qui) avec une sorte d'énervé au poing levé, plein de chair et de sang, disant à la ronde: je me suis occupé de ceux qui ont osé me dire bonne année (gurp, je vais me tenir à la lisière de ses poings, à mon frangin!!!)

à notre santé, quand même?
Fleur

chris a dit…

attention de vous égarer, quand- même, Fleur. Le cheval, s'il a des oeillères, doit avoir un maître!A gauche, à droite, tout droit.
Vous imaginant en valeureuse amazone, laissez tomber les oeillères.
Ce n'est pas tout mais même si j'écris mon prénom, le contrôleur d'identité met:"anonyme".
Nous sommes 2 à avoir rejoint les combattants anonymes.

isabelle a dit…

à dire vrai, Chris, la bonne vieille jument (à oeillères) sentait l'écurie, et c'est là qu'elle a passé 7 jours à refaire le monde en pensée en passant du lit au fauteuil et du fauteuil au lit (arhg, pas mieux que les Vieux de Brel, irai-je comme eux droit au cimetière?), tout ça parce que votre amazone virtuelle
- toujours entre métro ligne13(une vraie jungle, amazone urbaine s'abstenir), bus de nuit de ceinture, attendus dans le froid et la neige par -3 à -9 pendant des 1/2 heures gelées, avec pauvres sdf malades se calant comme ils le peuvent entre trois sacs sur les sièges désertés des N01 et 02 parisiens, et cybercafé douteux pleins de microbes sur les claviers et dans l'air -
s'est bêtement vue fauchée par angine, bronchite, grippe coup sur coup: tu parles d'une combattante fauchée à la première épidémie venue! Du coup, j'avais juste besoin, sans maître aucun, de reprendre le chemin de la maison que j'aurais reconnu les yeux fermés... Alors, oeillères ou pas oeillères... Santé!
Et un petit coucou souriant, bien contente d'avoir pu enfin sortir de mon nid à poussières de toux!