jeudi, mai 17, 2007

A méditer

"J’ai fait cela", dit ma mémoire. "Impossible !" dit mon orgueil, et il s’obstine.
En fin de compte, c’est la mémoire qui cède.

Friedrich Nietzsche

1 commentaire:

moumousse a dit…

la mémoire est totalement subjective... alors l'orgueil passe pour un tdc !
quel orgueil? La vanité ? La vérité ? Où un truc freudien .