vendredi, janvier 19, 2007

Bravitude, gravitude et approximatiance*

Une fois de plus : je ne parle pas de politique sur mon blog, toutefois, je me permets une petite entorse aux règles que je me suis fixées.

Je me suis toujours demandée où Ségolène trouvait ses expressions innovantes – j’ai enfin compris : elle passe son temps à jouer aux jeux sur Internet pour trouver l’inspiration !

Si vous êtes las(se) du débat actuel, je vous conseille de vous détendre sur Gravitude.
A première vue cela ressemble à une variante de Tetris, mais je trouve ce jeu plus intéressant.

* approximatiance : néologisme trouvé sur AgoraVox – j’adore !

6 commentaires:

Panda cruel a dit…

matiance son contiance n'est que ruine de l'âme.

moumousse a dit…

tu n'a jamais autant érit et , c'est tant mieux.
Que penser de la "tartitude", de la "bêtuse",et l'étude de la "connologie".
Enfin , celà fait kôsé...
That is the ségolène's attitude!
Un mot pour toute nouvelle action .
Eviter quand même la turpitude,les études montrent que c'est une viceattitude....

moumousse a dit…

manque de bol , " gravitude " a été employé par son " compagnon". CfLe NO de cette semaine.Je ne me rappelle pas son nom. En tout cas , il a bien réagit...

Paul a dit…

If I could vote, would I vote for a smile?

No

Stinker a dit…

to Paul: rather for a smile than a smirk.

Paul a dit…

Good response Stinker, but of course there has to be more there than a smile - or for that matter, a smirk...