mardi, mai 20, 2008

Je vous l’avais bien dit...

Lorsque je râlais contre l’interdiction de fumer dans les cafés, je voyais bien se pointer une loi sur l’interdiction de boire. Voilà, c’est en cours. La MILDT réfléchit sur l’interdiction de l’Happy Hour : "L'interdiction de la promotion des boissons alcoolisées par tarifs incitatifs dans les lieux de ventes et de consommations (happy hours, open bars)" fait partie des trois mesures "visant à limiter les consommations nocives d'alcool". [Source : Le Nouvel Obs]
L’augmentation des taxes sur les boissons alcooliques est également envisagée.

Puisqu’on n’a plus le droit de boire, j’aimerais bien comprendre à quoi servirait l’éthylotest dans les bars, proposé par Borloo deux semaines plus tôt.

Adieu vie sociale et vive Internet !
Jusqu’à présent, on a encore le droit de fumer et de boire chez soi tout en discutant avec des amis sur Internet. Profitons-en avant qu’on nous coupe l’électricité à 22 h (pour notre bien, évidemment – histoire qu’on se couche tôt pour être en forme le lendemain).

En attendant, je ne sais pas si c’est l’alcool ou le Heavy Metal qui conserve, mais je trouve que Ozzy Osbourne se porte plutôt bien pour son âge.


7 commentaires:

chris a dit…

ça devait arriver, dans le chapelet des obligations et interdictions.
Mais il ne suffit pas d'interdire et je me demande comment l'état va se débrouiller pour taxer ses geôles de dégrisement?
Moi, je veux fumer un vrai joint, je n'ai jamais eu l'occasion de le faire. Je ne sais pas comment m'y prendre pour l'acheter et vous les jeunes, vous me répondez que je serai malade; ça, c'est mon problème.Enfin, mon entourage a dit non; moi, je veux.

Fleur a dit…

Ah, déjà qu'on avait voulu vous (nous) enlever une béquille, on vous (nous) enlève l'autre! comment s'étonner que les pauvres habitants de ce pays s'étalent, les fesses dans les gravas ou sur le béton des villes, avec toutes ces lois-bâtons dans les guibolles?

Résistance: un verre de vodka illico presto! (non mais)

stinker a dit…

@ chris
J'ose à peine imaginer la tête de ton entourage.
Je te le déconseille aussi. Ça devient difficile de trouver de la mongolienne qui ne soit pas génétiquement modifiée. Et le shit d'aujourd'hui contient 5 x plus de THC ... qu'avant (!?)

chris a dit…

" De la mongolienne"...Voilà une piste.ça se trouve au marché? Dans les Monts d'Arrée?
Quand même, au Canada, le cannabis fait partie des traitement anti- douleur? Pourquoi, dans cette France monotone,au lieu de remettre les "seniors" au boulot après les avoir exécutés, n'admettrait- on pas l'idée qu'ils ont envie de ...moi, fumer un joint et retrouver le goût du gin- fizz de la belle époque en rêvant aux rocks endiablés...

Fleur a dit…

Ahaha, Chris, je ne sais pas comment vous imaginer, mais le coup de la mongolienne à la stinker et le gin-fizz au goulot en allant vous balader à l'orée des choux en compagnie des lapins et sous le doux rythme léger du canon à peine calmé par les embruns de votre brume à joint, ça pourrait faire un super tableau moderne (qui s'y colle, à la peinture ou au chalumeau?) pour montrer que les "pas jeunes" (ou moins jeunes... je ne fais pas d'impair en disant ça?) d'aujourd'hui sont bien aussi fous que nos marmots...
Serait-ce que sur Paris ce serait plus facile? pourtant j'ai cru entendre (je ne sais où) que nombre de ces petites choses arrivaient direct de Brest...
Quel conseil donner? aller traîner près des sorties de lycées (voire de collèges, puisque les dealers s'attaquent aux jeunes années), en espérant mettre la main sur celui qui exaucera vos plus chers désirs!
Vous avez bien un bon grand lycée près de chez vous? mieux qu'un crelcel (à lire à l'envers, pas de marque en principe mais comment se passer de celle-là comme symbole?), en ce qui concerne ce que vous cherchez (quoique, sur les parkings, il s'en passe de drôles, parfois!)

stinker a dit…

pour montrer que les "pas jeunes" d'aujourd'hui sont bien aussi fous que nos marmots...

Beaucoup plus, Fleur ! Beaucoup plus ! Vous connaissez des jeunes rebelles, vous? Les rebelles, ce sont les vieux. Ils vont au casino. Ils flambent, ils flambent, et lorsqu'ils ont tout flambé, ils sortent sur le parking et ils fument. Pendant ce temps, les jeunes s'envoient des SMS, s'achètent des fringues de marque, même tombées du camion, et observent le monde de derrière la lucarne à blaireaux en s'exclamant "Que d'horreurs !". "But please, please ! Turn off the TV " (Mickael Moore).

Fleur a dit…

Ah, oui, Stinker, plein de jeunes sont un peu fous, j'ai des amis (enfin vers 30ans, c'est pas si jeune en effet) qui sont anarchistes, jointifs, buveurs à pas d'heure, parfois un peu "gueulards", mais il est vrai qu'ils semblent faire l'exception dans mon environnement. Quelques très jeunes cousins et petits cousins ne semblent pas si dans les normes (encore que, ça dépend parfois): les joints, c'est leur quotidien. D'autres sont des baroudeurs qui passsent d'Iran à Chypre (côté turc), seul ou avec leur compagne, en voyageur routard à l'opposé des voyageurs touristes des grands hôtels, à Moscou ou st-petersbourg, et ailleurs dans l'Est, puis font un tour du monde Asie Afrique Amérique du Sud etc pour aller interviewer les plus ou moins inconnus qui oeuvrent en vue de combattre les abus des exploitations agricoles ou industrielles et qui luttent en vue d'amoindrir les effets du changement climatique.
Moi, ça m'épate, suis trop plan-plan pour agir avec cette envergure, mais eux n'ont pas peur (ont-ils peur de qq chose?), c'est pas si sage que ça.
Et vous, vous faites partie des fous (des vieux aussi???) ou des sages (question provoc', évidemment)?

Chris, êtes-vous allée sur un parking ou à la sortie des lycées? Vous avez trouvé votre bonheur?

Je me demande si je ne vais pas vous retrouver, tous, dans les futurs centres de redressement pour vieux (ou moins vieux) que notre gouvernement ne manquera pas d'ouvrir pour calmer les révoltés de la retraite à la sauce droitière... Méfions-nous! Un monde à la "O Brave New World" nous attend peut-être, et pas du côté des Alphas...